Hardline, des origines jusqu’à nos jours…

HardLine est une communauté de joueurs qui s'est constituée au fil de nombreuses années de coopération au sein de divers MMORPG. Nos membres issus de DAOC WoGW AoC et grands amateurs de PvP, se sont rencontrés tout d'abord sur Warhammer Online, serveur Hellebron (Fr) au sein de l'alliance entre le Klan Kass Kranes (Guilde RP) du Goblenoïde Ratgibnak et Ombre Sombre (Guilde Casual).

Warhammer Online, la création d'un groupe

Suite à la fermeture d'Hellebron et à la migration de nos effectifs sur Athel Loren, une nouvelle Alliance, Noir-Renégats, avec Le Masque d'Ulthoria est formée ainsi que de nombreuses alliances mouvantes avec Les Templiers Noir, Les Centurions de Zalumé, les Bloods du tonitruant Angmar, Le Cercle Des Frères ou La Légende Du Daron.

Passage sur Aion

Une parenthèse Aion peu fructueuse en terme de plaisir de jeu pour la plupart d''entre nous est suivi d'un retour pour RvR, former des groupes Opti, et participer aux tournois sur Warhammer. C'est une année pleine, au cœur de l'alliance Destruction, un front uni au nom du Chaos, face au Zorgbus et autres formations massives de l'Ordre. Nos groupes (ou l'entente et même l'amitié entre membres est source de nombreuses réjouissances tant en instance, scénarii ou champs de bataille ouverts : en t=Terre des Morts, en défense de la Cité Inexorable et la prise d'Altdorf).

Des années plus tard, nos avatars continu à s'optimiser (ou pas) dans la bonne humeur. Seul les supports ont changé !

L' année sur Rift

La guilde Dark Legacy est Créée dés la beta de ce jeu très prometteur avec une trentaine de membres au lancement. hélas, vite déçu par l'absence d'objectifs RvR, après désertions, une fois les membres survivants, hissés au Rang 8, les « quoti’ » et les Bg farmés, l'ennui à Meridian devient permanent. Merci encore aux Yggdrasils pour ces soirées PvE, de Vertecaille à Glasmarteau, notre visite de ce jeu n'aurait pas pu être complète sans leurs invitations !

SWTOR - Un Nouvel Espoir- vite envolé...

La guilde Ager Sanguinis est Créé par Merkuro (Begael) bien avant le lancement et rejointe pas une trentaine de membres de notre communauté.

À nouveau le contenu déçoit : du RVR à Ilum ? La mauvaise anticipation des développeurs quant à l'équilibrage des factions on fait du MMO narratif de Bioware une des plus belle déception de l'histoire des Univers Multi-joueurs. Pour les amateurs de Pvp, ils sont condamnés à tourner en rond à la flotte en attendant les BG. Quant aux fans de RVR... la guerre galactique totale n'aura pas lieu, pas pour l'instant en tout cas.

 

 

Apparition du tag Hardline

Juin 2012 Face à la dispersion du roster sur divers supports, une décision entre les différents officiers est prise : un Tag Unique que nous garderons de MMORPG en MMORPG pour  mettre fin au changement de nom est choisit avec la création du forum Hardline et la cellule éponyme sur SWTOR dès sa version 1.3 par Snatsh.

Hardline sur SWTOR recense un effectif aiguisé de 10 à 15 personnes reconstitué après migration, en activité continue durant toute la pré-saison, pour BG Côtés, en attendant mieux.

Du sang neuf rejoint Hardline sur l'invitation de Snatch alors animateur de la guilde : Azuco et son équipe renforce ainsi dès la création de la guilde Hardline avec de nombreux joueurs : Alvi, Chouenli, Vesp, Xordas, Dollars, Downjones, Xarop, Iwa et bien d'autres, aventure qui se poursuit sur ArchAge et Skyforge avec les autres membres de Hardline.

The Secret World

La Cabale Hardline est créée sur TSW à sa sortie et ses membres évoluent avec enthousiasme dans un univers mature et contemporain, aux mécaniques de jeux très dynamiques tant en PvE qu'en PvPvP. Côté PvE:  quêtes et Donjons élite sont nettoyés par une équipe en cauchemar... Encore aujourd’hui, au gré des mises à jour du jeu, un noyau dur parcours ce riche univers.

La Parenthèse GW2

La Guilde Hardline Créée dès la sortie par Boufiole, devient très vite allergique au « bus » et nuit à notre plaisir de jeux. Malgré tout, et avec obstination, nos vaillants combattants hissent notre étendard plus d’une fois après avoir survécu aux serveurs de débordement et aux files d'attentes McMcM... Le passage sur Guild Wars 2 ne dure qu’un petit trimestre avant l’étiolement des effectifs.

MMO zéro blabla zéro tracas

Même si une activité plus que réduite est maintenue par des passages réguliers de quelques-uns de nos membres sur Guild GuildWarsWars 2, les autres joueurs diversifient leurs centres d'intérêts se dirigent sur plusieurs jeux :

-4 à 5 membres sur DCUO

-retours sur Rift, Wow, Aion et même DAoC

-du Diablo III pour certains, des line-up constituées et reconstituées en Gold et Silver pour d'autres sur LoL,

-des escouades sur Battlefield et Planet Side 2

-de fréquents retours sur TSW avec 4 à 5 membres et des objectifs de recrutements et de formation pour « Clean » le PvE et constituer des équipes compétitives en PvPvP. Hardline est de retour dans le monde secret pour empêcher "La fin des temps" le 23 décembre 2012.

Grandeur et décadence du triple A

Si un jeu modeste comme TSW arrive à conserver l’attention d’une poignée d’irréductibles, les beta-tests de jeux comme TESO ArcheAge Wildstar Firefall alternent même avec un stage de survie sur RUST. L’effectif d’une quinzaine de membres de notre Cabale sur TSW rempli ses objectifs. Avec un bilan de plusieurs centaines de milliers de meurtres perpétrés en JcJ (dont presque 100 000 pour Kiku -Stalwart IG- à lui seul), le PvE HL est lessivé de fonds en comble. Dans l’attente de contenu supplémentaire, la cabale se met en sommeil pour la sortie du module Tokyo et ce dés la sortie de TESO.

The Elder Scroll Online, premier MMO Solo de l’histoire

De nombreux membres participent à la beta et en mars 2014 une nouvelle fois attirés par le chant des sirènes et la promesse de RvR intense, Hardline s'intéresse à la sortie de The Elder Scrolls Online.

Une trentaine de membres sont à la pre-release sur un jeu très beau mais inachevé à l'équilibrage des classes douteux et au conflit AvAvA à sens unique, sur des cartes au « lag » atroce. Cela a des conséquences et l’effectif se réduit comme peau de chagrin à la fin du mois gratuit, puis de manière plus drastique au fil du temps. Il devient impossible pour ceux qui restent, de progresser et ou procéder à des activités de groupe.

La sortie du DLC Tokyo sur TSW et un essai ludique sur Wildstar sonneront le glas de TESO pour HardLine. Une nouvelle fois, un jeu bien vendu, Wildstar, laisse quelques orphelins sur ce thème parc aux serveurs en mousse localisés sur une planète éloignée.

ArcheAge, le syndrome Stéphane Plaza

Juillet-août 2014, un petit groupe de guildmates en vacances en Haranya se préparent à la sortie d'ArcheAge.

Pendant quelques mois la guilde se transforme en négociants de fromage (comprenez par là, fabrication, vol ou vente), solidement implantée aux plaines de Falcorth et au bassin de Rookborne, et ce ad nauseam…

Odion et Burning sont toujours sur ArcheAge à l'heure ou nous écrivons ces lignes et une équipe de secours travaille à leur rapatriement ; mission prévue en 2020 pour les récupérer.

Fractionnement dans d’autres univers

La sortie du DLC tokyo 2ème partie de TSW voit la reconstitution d'une team par Stalwart. Une activité continue de janvier à juillet 2015 sur Penthouse Orochi et le retour en raid New-York, donjons Nightmare et Pvp.

Depuis 2016, quelques titres ont permis au tag Hardline de flotter sur les champs de bataille :

En juillet 2015, un roster 10 s'attaque au TPS Skyforge, un Free2play très Free2pay !

Les autres joueurs se répartissent sur The division, Conan Exiles, Warhammer 40k Eternal Crusade, Warhammer Return Of Reckoning, LoL, BnS, Battlefield, Warframe, etc.

TeamSpeak, Mumble et Discord

En 2017, Discord a remplacé TeamSpeak ou Mumble et maintient cette flamme, malgré les aléas de l'Univers MMO ; ainsi, depuis près de 10 ans, ce lien entre les joueurs perdure.

Malgré ces temps de disette, la guilde Hardline s’aparpille sur quelques jeux comme League of Legends, The Secret World (Templiers - serveur Drac), Blade and Soul (Faction bleue, Ordre Céluréen - serveur Dokumo), The Division ( PC).

Le retour des MMO old school ?

Pourtant en cette fin d’année 2017, quelques titres prometteurs semblent tout de même promettre des mécaniques de jeu intéressantes dans le domaine du MMO. Mais ils sont encore en phase Alpha et ne sortiront qu’entre 2018 pour ceux dont le développement est le plus avancé et 2020, si tout se passe bien, pour les autres : Star Citizen côté Space Opéra ou Camelot Unchained pour la version Médiéval Fantastique pour n’en citer que deux. D’autres titres plus conventionnels occuperont en attendant, les amateurs d’affrontements entre joueurs.

Hardline, 31 août 2017